Les Forges. A la free party, les teufeurs sont toujours très nombreux

Commencé vendredi soir, la free party se poursuit ce dimanche 3 décembre. A midi, les teufeurs étaient encore très nombreux dans la forêt de Lanouée, dans la commune des Forges, entre Ploërmel et Pontivy.

Samedi, en début de soirée, environ 5 000 amateurs de techno se sont amassés devant l’un des neuf murs de son que compte la free party organisée au sein de la forêt de Lanouée, dans la commune des Forges, entre Ploërmel et Pontivy.

Au cœur de la nuit, le nombre d’amateurs de techno n’a pas cessé de grossir. Étaient-ils 6 000, 8 000, proches de 10 000 ? Compliqué de répondre, cependant, ” de 3 h à 4 h, il était difficile de passer avec nos véhicules, lors de nos tournées sur le site, tant la foule était dense “, précise Maëlan Falher, cadre opérationnel pour la Protection civile.

Le chiffre de 8 000 personnes semble plus réaliste pour de nombreuses personnes. ” Bien que le public soit relativement jeune, la soirée s’est bien déroulée, sans débordement. Pour l’heure, seules trois personnes ont été dirigées vers le centre hospitalier de Ploërmel. Mais la journée n’est pas terminée, il est trop tôt pour donner des chiffres précis “,ajoute Maëlan Falher.

Malgré de nombreuses files, sur les routes, de teufeurs qui rentraient chez eux, à 12 h 30, la foule était encore compacte, plus de 5 000 personnes profitaient de leur musique passion.

” Je suis présente depuis vendredi, et je compte bien restée encore jusqu’à ce soir. Il y a beaucoup de monde, l’ambiance est géniale “, confie Manon, avant de retourner bouger devant les enceintes.

” Le cadre est bien, je ne pense pas qu’il y a eu de soucis. Moi, j’aime cette musique même si le temps n’est pas au top, on s’amuse “, enchérit Simon, maculé de boue

La gendarmerie et la Protection civile continuent de surveiller. Tout comme les pompiers, ” nous avons doublé nos effectifs pour notre caserne vu le nombre très important de personnes à cette manifestation. Nous avons passé une nuit relativement calme “, partage la capitaine Yannick Perrotin, de la caserne de Josselin.

 

Source : Ouest France > https://www.ouest-france.fr/bretagne/ploermel-56800/les-forges-free-party-les-teufeurs-sont-toujours-tres-nombreux-5421279

 

 

D'autres articles à lire

commentaires laissés