Montaigu-de-Quercy. Rave party sauvage : 350 «teufeurs» ont envahi une prairie entre le Tarn-et-Garonne et le Lot

Réveillée en pleine nuit par les «bits» d’une puissante sono, une agricultrice de Montaigu-de-Quercy va se souvenir longtemps de la manifestation «musicale» improvisée sur son domaine agricole, situé à cheval entre le Tarn-et-Garonne et le Lo

Les fêtards prévenus sur les réseaux sociaux

Vers 3 heures dans la nuit de vendredi à samedi, les organisateurs d’une rave party ont, en effet, pris place dans une petite combe, isolée et encaissée, au lieu-dit «Soussis». Assez vite, informés par les réseaux sociaux, ce sont trois cent cinquante amateurs de musique techno qui ont envahi le secteur.

Alertés par la propriétaire, les gendarmes de la compagnie de Castelsarrasin, son chef d’escadron en tête, le commandant Didier Protois, ne pouvaient que constater l’importance de ce rassemblement sauvage : celui-ci n’ayant fait l’objet d’aucune demande, ni déclaration auprès de la propriétaire des lieux, de la mairie que de la préfecture. Des dizaines de véhicules en provenance quasi exclusive des départements voisins (Lot, Lot-et-Garonne et Dordogne) ont ainsi stationné dans le Lot, avant le passage d’une rivière délimitant la frontière avec le Tarn-et-Garonne.

Une plainte déposée : la prairie détruite

Des renforts des motards de l’EDSR 82 (escadron départemental de sécurité routière) et du Lot ont été mobilisés pour assurer la surveillance du secteur et surtout les allers et venues des automobilistes pouvant circuler sous l’emprise de stupéfiants ou en état d’ivresse. Tout ce week-end, le dispositif a été maintenu de jour comme de nuit avec plusieurs contrôles positifs.

 

 

Source : La dépêche > http://www.ladepeche.fr/article/2017/10/09/2661736-rave-party-sauvage-350-teufeurs-ont-envahi-prairie-entre-tarn.html

 

 

D'autres articles à lire

commentaires laissés