Normandie Hardcore League – NHL – Le collectif normand

Bonjour Flasky,

>> BassTek (Vidha) : Comment est né le collectif NHL (Normadie Hardcore League) ? depuis quand le collectif existe ?13451228_1213087258710102_542309481_n

>> Flasky : Tout a débuté en free-party, comme beaucoup des orgas actuels (je pense), une bande de potes, en l’occurance moi (Flasky), DJ CAV et Mikamel. Donc il s’en suis la création des KEKETEK en 2008. Nous posons nos premières free, et tout se déroule pour le mieux. DJ CAV est déjà un grand fan de Hard-core à cette époque. Nous rencontrons par la suite le crew Intemsptif, très actif également sur la scène Underground d’Île de France, et comme nous, ils aiment le Hard-core, mais Hollandais. Nous tombons sous le charmes, et décidons d’organiser notre première HARD PARTY, en collaboration avec eux. Le temps passe et nous allons jusqu’à la Hard Party IV en juillet 2011. A ce moment là tout le monde se calme sur la free et commence à faire sa vie, après cette dernière.

Mais on continue à nous rendre en festival Hollandais et Belges, et encore une fois la bande de joyeux lurons, encore éméchés que nous sommes sortons Normandie Hardcore League aka NHL, au camping de The QONTINENT. De la je décide de reprendre du service (Flasky) et de refaire une Hard party en mode solo en décembre 2014.

Et de la je n’ai plus lâché, jusqu’à reprendre de vieux acolyte des KEKETEK comme DJ CAV, MICKEY, ou encore SHIMS.mickey nhl

>> BassTek (Vidha) : Qui sont les membres du collectif NHL ?

>> Flasky : Depuis décembres 2014, l’équipe à beaucoup évolue. De nombreux DJ mix sous le crew NHL, et j’en suis content car cela veut dire que l’on donne envie à des gens de venir ce greffer aux projets et partager le délire.

Moi je gère la programmation, la logistique, les lieux et tout le coté financier en bref je suis “le patron” comme certain aime à m’appeler.

On compte aujourd’hui 10 DJ au sein du crew: DJ CAV, MICKEY, BATI, ICENOIZER, DJ NOS, PURPLE, POP, BASSMAKER, SID, et SHIMS.

Il ont tous leur style de prédilection et n’est pas basé que sur le Hardcore, Mickey ne mix que de la Drum & Basse à titre d’exemple.

Et il y a les fidèles sur qui je peux m’épauler pour les autre tâches comme la billetterie, les déco ou autres tâches quelconques: Tibouh, Audré, Tino, Koko, Vins, et Bly. Bref on est une putain de grosse équipe, qui veut faire de la FAT soirée et je les remercie tous de m’avoir rejoint, et de m’apporter autant de soutien dans ce que je fait!FrenchcoreDday01

Merci.

>>BassTek (Vidha) : Qu’elle est l’objectif a cette bande de pationnée ?

>> Flasky : Devenir une organisation reconnue, qui offre de bonnes soirées et bon peu être un de ces jours, s’exporter autre part qu’en terre Normande. On voudrait également offrir au public Normand, deux soirées qui deviendraient des références dans le monde teknoide Hard-core en France, je parle de la Frenchcore D-DAY et de la HARD BEAT SUPREMACY! Et que cela ne tienne, on est sur la bonne voie pour y arriver!!!

>> BassTek (Vidha) : Parle nous des projets déjà réaliser par le collectif ?

>> Flasky : Et bien comme dit plus haut, on a la série des Hard Party (je crois que nous sommes à la 8 ème déjà faites), et ensuite nous avons fait une soirée qui à fait grand bruits au sein des “coreux” de France, je parle de la FRENCHCORE D-DAY, que nous avons organisés avec mon amis MAISSOUILLE et son collectif CO² EVENTS. Elle fut un véritable succès puisque soldt-out (1000 places dispo) pour une première soirée légal (les HARD PARTY se passant dans des salles des fêtes).

Et dernièrement nous avons fait la soirée Hard Beat Supremacy, dans un club mais qui à reçu un accueil moins triomphale mais qui fût quand même un succès tant au niveau ambiance, son, artistes et engouement!

>> BassTek (Vidha) : Quel sont vos projets pour l’avenir ?

>> Flasky : Piou il y en a plein, déjà la FRENCHCORE D-DAY II, plus grosse, plus de capacité, plus de gros artistes et de spectacles, bref une D-DAY qui s’annonce folle!!! Nous allons refaire une HARD BEAT SUPREMACY, avec une line-up folle je l’espère pour novembres… affaire à suivre…

Ensuite je travail sur un projet de mini-festival outdoor en septembre, mais je ne peux pas en dire plus pour le moment.icenoizer nhl

Pour finir je pense, me tourner sur des événements autre que Hardcore, genre des soirées Hardstyle, “teuf” ou encore Trance, mais sous le collectif: BEAT EVENTS, voilà vous savez tous de nos projets et futures soirées…

>> BassTek (Vidha) : La prochaine soirée du collectif a lieu le samedi 25 Juin prochain, tu peux nous parler un peu de ce qui est prévu, ce qui nous attend pour cette soirée ?

>> Flasky : Et bien, cette soirée s’est faite un peu à l’improviste car c’est la direction du club W, qui est venue me contacter pour organiser une soirée Hard dans leur club, la seule date dispo étant le 25 juin, je me suis dit que tant qu’à faire une soirée autant la faire  pour la fête de la musique, d’où le nom: NHL FËTE SA ZIK!!! En bref au programme des DJ NHL et deux guests locaux qui sont des proches du collectif !! Et une petite surprise que je dévoile en exclu sur cette article la sonorisation ça sera by NHL, donc accrochez vous a votre slip car nos 5kw de RCF dans le Club W, ça va péter!!!

>> BassTek (Vidha) : Merci Flasky, toute l’équipe de BassTek vous souhaites pleins de succès pour vos projets à venir et je vais te laisser le mot de la fin…

> Flasky : Et bien je remercie BASSTEK, pour cette mini-interview, qui me fait très plaisir, car je me dit que mon travail paie!!! En tout cas j’espère que nos prochaines soirées vous plairont car nous on est la pour vous faire poncer le dance-floor, et si vous n’êtes pas encore venu, ça tombe bien on recrutes du NHL SOLDIER’S au sein de nos rangs!!!

BIG UP A VOUS, A LA FAMILLE NHL ET A BASSTEK
HARDCORE UNITED & RAVE ON
FLASKYhardbeatsupremacy

 

 

NHL > https://www.facebook.com/normandiehardcoreleague/
SoundCloud > https://www.soundcloud.com/normandiehardcoreleague

Bati > https://www.facebook.com/batinhl27/
Icenoizer > https://www.facebook.com/Icenoizer-826185744174551/
Bassmaker > https://www.facebook.com/will.bassmaker/

D'autres articles à lire