Saint-Caradec. Une centaine de participants à une rave party

Une centaine de teufeurs à la Rigole d’Hilvern, à Saint-Caradec

Dans la nuit de vendredi à samedi, une rave-party s'est déroulée aux abords de la Rigole d'Hilvern à Saint-Caradec. Une centaine de teufeurs y ont participé.
Dans la nuit de vendredi à samedi, une rave-party s’est déroulée aux abords de la Rigole d’Hilvern à Saint-Caradec. Une centaine de teufeurs y ont participé. | Isabelle Sigoura

Dans la nuit de vendredi à samedi, une rave-party s’est déroulée aux abords de la Rigole d’Hilvern à Saint-Caradec. Une centaine de teufeurs y ont participé.

Une centaine de teufeurs se sont retrouvés dans la nuit de vendredi à samedi, dans une zone boisée, aux abords de la Rigole d’Hilvern à Saint-Caradec.

« Nous étions en première partie de soirée à Loudéac, témoigne un jeune belge venu participer à l’évèvement. Nous avonc continué ici à l’occasion d’un after. »

Selon la gendarmerie qui a sécurisé la petite fête, « tout était était en règle ». Des contrôles routiers ont été effectués. La brigade motorisée (BMO) était également sur place. Aucun contrôle positif n’a été constaté.

Dans la nuit de vendredi à samedi, vers 4 h du matin, des teufeurs ont investi un terrain à Saint-Caradec (22), pour une micro rave party. Elle se déroule au lieu-dit Pestuan, sous le pont de la RN164.

Une trentaine de véhicules et une centaine de participants ont été dénombrés. Les militaires de la brigade de Loudéac et le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig) sont sur place pour veiller au grain. Si tout se déroule dans le calme, selon les forces de l’ordre, la rave a tout de même perturbé le sommeil d’habitants de Saint-Caradec mais aussi de communes alentours qui n’ont pas manqué de s’en émouvoir sur les réseaux sociaux. Le champ devrait, a priori, être évacué pour le début de l’après-midi.