SAISIE DES PARAZYT SOUND SYSTEM LE JUGE ORDONNE LA RELAXE MAIS LE MATERIEL A ÉTÉ DETRUIT SANS ATTENDRE LE RESULTAT DU JUGEMENT !!

Nous venons d’apprendre la nouvelle par les avocats du Fonds de soutien juridique des sons. Les Parazyt, un sound system du sud-est c’était fait saisir son matériel lors d’une petite soirée de 150 personnes cet été. La soirée n’avait pas posé de problème particulier mais à la fin, une jeune femme qui y participait était partie se promener et avait fait une chute mortelle d’une falaise à plusieurs centaines de mètres. Les organisateurs avaient complètement collaboré avec la gendarmerie pour aider l’enquête mais une saisie avait quand même été ordonnée. Même si elle était limite légalement, on peut comprendre que vu la gravité de l’accident, les gendarmes aient réagi viscéralement. L’enquête a suivi son cours et la responsabilité des organisateurs n’a pas été engagée.

Mais ce qui est incompréhensible, c’est qu’alors que le juge les a relaxés et qu’aucun reproche ne leur a été fait dans la gestion de l’accident, le matériel a été détruit AVANT le procès, sans même les prévenir et en dehors de tout cadre légal… c’est complètement illégal a priori.

http://www.textes.justice.gouv.fr/art_pix/JUSD1508367C.pdf

 

Source : FreeForm > https://www.facebook.com/assofreeform/

 

commentaires laissés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.